LE DESTIN LE MEKTOUB Partie 06

CHRONIQUE  « LE DESTIN LE MEKTOUB »

Partie 06

Chronique




Alors depuis ce jour de mon anniversaire on a repris le contact comme avant on devient aussi plus proche mais jamais on a parlé pk il c retiré…On se parlait comme des amis des amis proches il est devenu mon confident je me sens super alaise avec lui en le parlant le temps passe très très vite jazou lyamat y’avait une fête au bled d’un cousin commun entre nous alors je suis partie on a passé sur ma tante sa maman pour la prendre avec nous àu 3cha il nous ouvre la porte tjr souriant très heureux de nous voir(me voir) tsalamna et tjr avec son fameux geste qi me serre fort le bras et il finis par le carresé sans smir…On rentre takit chwiya le temps qu’elles se préparent maman et ma tante…Mon frère me donne une chemise n7adadehalou et la mon Kenzi àussi prend mon avis pour se qu’il va porter pour la fête le lendemain il tournait autour de moi pour qu’on puisse parler en évitons les soupesons.kamalna rou7na pour le dîner il nous a accompagné jusqu’à la voiture et il a parlé à maman pour qu’elle revien le soir pour passer la nuit chez eux pour qu’elle se prépare alaise pour la fête elle répond par inch’Allah…Jaz le dîner et maman chadouha tbat ltama et moi j’ai rentré chez ma tante pour bien dormir et bien me préparer pour la fête.on rentre il nous acceuille avec son beau sourire on rentre à la cuisine directement j’avais faim j’ai rien manger à la fête on a mangeait zitoun zit le pain kabyle moi mon frère ma tante tt autour de la page et Kenzi était debout en face de nous j’évitais de le regarder khaft yahkamni l fou rire…Tla3t la chambre pour se reposer sa sœur était tjr dans la cuisine j’étais seul en haut il est venu pour prendre la rallonge ja yad7ak drabni b mkhada w ja Jay ya9rasni j’ai crié aaah balak je deviens bleu puis sma3na un bruit ja hbat en me donnant le mot de passe du wifi et me demandais de se connecter immédiatement…Je me connecte bdina ngasrou 7ata 2h du matin kamal ra9din il m’a demandé de sortir de la pièce pour se voir…Moi :mais tu sais bien que c impossible…kenzi :la dernière fois aussi tu m’as dit que c’est impossible mais tla3na w gasarna àya stp juste pour qlq minutes….moi :non je veux pas risquer et si nàcim se réveille si ta sœur tnod w matal9anich….kenzi : màis tu parle tjr trop àya viens ou je monte moi-même…moi :mais non àya au dodo…kenzi :non pas avant qu’on se parle….moi :non je peux pas….kenzi :je suis la…moi :hahaha c drôle…kenzi : je t’assure que non…moi :au dodo mtn mes yeux se ferme…kenzi : tourne toi et tu vas me voir…je me retourne et je le trouve la juste devant la porte il m’écrit viens ou je rentré w narafdqk.moi :nooon arrête stp douk tnoud ta sœur …la porte était ouverte à peine il allait rentré je vise ma torche du tlf vers les yeux de sa sœur genre je le menace il recule et à chaque fois yji yadkhoul je fais la même chose juste ywali na7ih il m’a écrit je t’assure je v rentré je le fais un geste avec ma main genre attend j’arrive avec un laaarge sourire il recule un peu je me lève j’approche son sourire zad 3rad je lui dit bn nuiiit avec un sourire plus large q le sien et je claque la porte……a suivre (Les FAA si sa vous plaît pas la chronique je v l’arrêté)