Chronique de Yasmine Partie 04 FIN

Chronique de Yasmine 

Partie 04 FIN

Le jour où tout a changé

Je vous ai raconter l’histoire d’une personne qui a changé ma vie complètement je m’excuse ouii c’était pas mon histoire c’était l’histoire d’une d’autre personne que j’ai toujours considéré comme une ennemis je vous ai raconter exactement comme elle me la raconter mot à mot cette personne la j’étais vraiment jalouse d’elle je l’avoue parce que elle était toujours heureuse toujours souriante elle était avec un garçon vraiment beau que je voulais pour moi quand j’ai su que leurs relation étais fini fraht c’est tout ce que j’espérais c’était mon camarade de classe que je voulais pour moi je voulais avoir ça vie je fesais tout pour lui causé des ennuis, puis un jour à la fac j’étais vraiment pas bien elle m’a écouter conseiller et elle m’a réconforter je ne cessé pas de lui dire qu’elle a une vie parfaite et qu’elle me comprends pas alors elle m’a tout raconter sur elle, et de ça maintenant j’ai hyper mal je regrette de lui avoir causé des problèmes je disais même à mes camarades de classe des rumeurs sur elle je sais qu’elle a lu la première partie vu qu’elle a réagi fiha vu que c’est son histoire au final je vais pas mentionné ton nom mais vraiment je m’excuse j’arrive pas à me pardonné grâce à tes conseils ma vie vas mieux mais à cause de moi t’avais des problèmes en plus juste à cause de cette maudites jalousie jalouse d’une vie que si c’était la mienne je ne pourrais me relever inchalah il viendra le jour où tu pourras me pardonner j’ai pas pu te le dire face à face ou sur Facebook vu que j’ai vraiment honte de moi même ça me fait terriblement mal surtout quand j’ai su que elle prend des médicaments c’est ça deuxième dépression la première c’était le jour où elle a compris que c’est bon ça maman est morte pour de vrai et qu’elle va plus revenir ça me fait terriblement mal peut être qu’elle a piqué cette dépression à cause de ça rupture li j’ai fait des mains et des pieds béch y habsou rebi m3ak inchalah tesemhili merci à cette page de m’avoir donné la chance d’en parler