Cérémonie du henné

Cérémonie du henné

La nuit du henné




Traditionnellement, la nuit du henné a toujours lieu en soirée (c’est pourquoi on l’appelle « la nuit du henné ») et toujours entre femmes, au domicile des parents de la mariée. Des parentes du marié, dont la mère, se rendent à la réception en emportant des présents offerts par le mari (du tissus , des sous vêtements un panier avec 1 ou 2 paires de chaussures, parfums, savons, shampooing ) en quantité très raisonnable et  SURTOUT LE HENNE , pochoirs , BOUGIES …

Cette liste n’est pas obligatoire , c’est selon les moyens et les habitudes, du sucre et des œufs aussi, ces deux derniers éléments ayant une valeur symbolique. Les belles sœurs mettent alors un mendil sur la tête de la mariée. Personne ne doit la voir encore. On la prend par la main, et avec des youyous on la dirige vers la salle où toutes les femmes sont réunies. La mariée avance doucement, sous cette musique la :




Quand on finit le henné, une fille proche de la mariée prend le chandelier, et dance avec. Les bougies doivent s’éteindre d’elles-même. La mariée se lève alors et rejoint sa chambre, les femmes dansent et ensuite tout le monde va déjeuner. Au retour du déjeuner, la belle-famille repart, elle doit aussi faire son dîner pour ses invités et le henné du marié. Et c’est à ce moment que la femme fait sa tesdira, en attendant le lendemain où elle rejoindra son époux….