CUISINE ALGÉRIENNE

LA CUISINE ALGÉRIENNE




La cuisine Algérienne est très emplie de part la production de la terre et mer. La cuisine algérienne fournit une composante de plats et de plats variés selon les régions et selon les saisons. Cette cuisine qui souhaité divers références, reste peu importe celle des céréales peu importe l’époque traitement avec abondance dans le pays. Il n’existe pas un plat où ceux ci ne soient pas présents pour les poulettes Algérienne, la cuisine algérienne est un art et une histoire de famille. En tant que globalement des pays méditerranéens, c’est une cuisine de mamans dont les moyens sont bien souvent jalousement gardées. Au final point exquis, la cuisine algérienne ajoute des raffinements de la cuisine Kabyle et d’une multitude d’influences étrangères. Elle veut présent de ses origines : nomade avec l’emploi des légumes et de la viande grillée, agricole avec le contexte de céréales, aristocratique comme qu’en témoignent le façonnage délicat de farcis, brasierilletés et desserts. Fortuné, variée, très colorée, la cuisine algerienne fait vigoureusement appel aux : légumes : aubergines et courges essentiellement, fruits, céréales : riz et blé, et à l’huile d’olive. Les légumes sont cuisinés avec de la viande pour obtenir un souper complet ou strictement avec de l’huile d’olive. Les souper de la cuisine algérienne se composent généralement d’un plat confort, escorté par pain, permanent d’un légume à l’huile d’olive. Les plats pourraient bien dévoiler la gourmand de l’ingrédient important et non la dissimuler sous des purées et des épices. Herbes et épices autant sont utilisées avec parcimonie et élevée originalité. En Algérie, il y a pas mal de préparations de couscous, les couscous sans viande, ceux au lait(mesfousf), et ceux plus rustiques à la gras rance. Ce plat de convivialité que tous mixent, s’il est présenté sans viande, est de surcroît titanesques calibre que celui avec une purée à base de légumes ou légumes. Mais une maîtresse de piaule s’abstiendra de faire voir à son hôte un plat où la viande est inexistante, c’est inconcevable dans la cuisine algérienne La région de Biskra est célèbrissime pour un plat typique désigné Charchoukha qui est à base de kesra, patates, pois chiches, viandes rouges. Les brasierilles de blé cuit avec de l’huile sur un feu de fôret ont la liberté d’être consommées avec du jus auparavant au souper. Les soupes et les plats sont toujours accompagnés de pain. La cuisine Algérienne est excellente pour le bien être, proche des idées du diète médicinale qui participe à la baisse des risques de cancers et de pathologie cardiovasculaires…

Algérie gourmande. Voyage culinaire dans la cuisine d’Ourida

Ma cuisine algérienne Sherazade LAOUDEDJ

Cuisine Algérienne: 50 RECETTES populaires (Le TOP de la cuisine orientale t. 1)

La Cuisine Algérienne

Les Gâteaux Algériens Alia KHELEFI

Pâtisserie Algérienne: 25 délices d’Alger